Le silence est d'or

Imprimer

Le silence est d'or

Cela fait plus d'un an que je ne me suis pas fendu d'un blog. C’est qu’en cette période de COVID, les tentions sont si exacerbées, les informations sont si sujettes à caution, les éléments inconnus sont si troublants, les vérités si remises en question, les doutes si méprisés, qu'il n'est plus possible de d'émettre la moindre opinion sans se faire lyncher (en tout cas virtuellement) par celles et ceux qui sont devenus, depuis et sûrement à cause de la pandémie, aussi agressifs que visiblement allergiques au débat.

Dans ces conditions, mieux vaut se taire et écouter que perdre son temps et son énergie face à des contradicteurs de plus en plus virulents voir même menaçants et qui de toute façon n’écoutent que leurs… camarades de combat.

A partir du moment où, quelque soit le sujet, chacun est convaincu de détenir La vérité mais aussi persuadé qu'il a le devoir de l'imposer ; si vous avez le moindre doute, vous êtes soit considéré comme un ignare, soit bêtement attribué à un camp ou à un autre. Au diable les nuances.

Qui aurait cru qu'un sujet comme le vaccin, par exemple, deviendrait suffisamment clivant pour détruire en quelques mois les idéologies qui jadis nous séparaient ? On trouve, en effet, autant d'anti-vax et autres complotistes (oui je sais, il y a parait-il des différences mais à lire les arguments des uns et des autres, elles ne sautent pas aux yeux…) à l'extrême droite qu'à l'extrême gauche et même parmi les centristes pourtant sensés être plus moderna, oups plus modérés.

Du coup, j'écoute ceux qui doutent, je me méfie de ceux qui savent et je fuis ceux qui ont des certitudes.

Ces derniers semblent bizarrement être les plus nombreux alors que nous sommes pourtant face à des sujets (Covid, Complotisme, Dérèglement climatique, Wokisme, etc.) pas mal inédits, non ? Comme quoi on devient vite spécialiste.   

Parce qu’ils sont, visiblement, toujours plus nombreux et nombreuses ces néo-experts qui ont besoin de prendre position et d’afficher leur (pseudo) clairvoyance et de s'y accrocher avec toute leur énergie. J'imagine que c'est rassurant.

Bref, c'est pour toutes ces raisons que, selon moi, aujourd'hui plus que jamais, le silence est d'or.

C'est donc juste pour ne pas perdre ma place parmi les blogueurs de la TG que je me suis permis, en ce début d'année, de partager mes soucis.

Bonne année pareil, je vous souhaite à toutes et tous une année 2022 à la mesure de vos aspirations, puissent celles-ci demeurer …pacifiques !

 

Lien permanent 6 commentaires

Commentaires

  • Le silence c est agréable, pacificateur et reposant. Cependant nous devons aussi rester vigilant face à la liberté d'expression ! Et donc tu as raison de continuer à vouloir t'exprimer ! Belle continuation de ton blog!

  • Je cite: "j'écoute ceux qui doutent, je me méfie de ceux qui savent et je fuis ceux qui ont des certitudes"... Tout est dit. On comprend pourquoi on en est là. Ce serait drôle si ce n'était aussi stupide, comme propos.

  • "je me méfie de ceux qui savent "

    Vous avez raison, l''gnorance, c'est tellement plus confortable.

  • J'aimerais bien qu'on m'explique pourquoi vous avez le droit à la Une, pour ne rien dire du tout, alors que je ne suis lisible que sur "Tous les blogs"...

  • Bonjour Vincent,

    De retour pour dire que vous n'avez rien à dire. C'est de l'humour suisse? Enfin vous dites quand-même qqch sur les vaccins, l'air de rien. C'était le but non? Parce que pour juste maintenir votre blog dans la liste, vous auriez pu écrire un billet sut tout sauf le vaccin..

    :-)

    Au fait vous écrivez: "Du coup, j'écoute ceux qui doutent, je me méfie de ceux qui savent et je fuis ceux qui ont des certitudes". Curieuse formule qui ne désigne pas directement de qui il s'git. Si je comprends bien votre phrase vous écoutez le non-vaccinés – ceux qui doutent, et vous méfiez des spécialistes qui poussent au vaccin avec leurs certitudes. Est-ce à dire que vous doutez du vaccin?

    Ne le prenez pas mal, je suis un peu taquin ce matin.
    Bonne année!

  • Je pense au contraire qu'aujourd'hui nous devons prendre position, et le dire haut et fort! Parce que nos gouvernements sont sous "influence" de la big pharma, et qu'ils nous mettent en danger! L'OMS et l'Agence Européenne du Médicament disent qu'il faut arrêter avec les rappelles de vaccins, et on voit de toute façon que pour omicron ça ne marche pas! Le pass vaccinale français est donc bien une imposture!

Écrire un commentaire

Optionnel