Bises ou vent ?

Imprimer

Voilà que ce 21eme siècle m’amène un nouveau stress, comment saluer, comment dire bonjour ou au revoir ?

 

Aux femmes d’abord :

En principe je leur tends respectueusement la main. Sauf que parfois, avec les plus jeunes en particulier, et dans un contexte privé bien sûr, certaines s’avancent pour me faire la bise. Ça me surprend et me ravi à chaque fois, mais je ne comprends pas trop pourquoi elles font ça....

Une autre interrogation concerne celles qu’on fréquentaient lorsqu’on était jeunes. Doit-on continuer à s’embrasser comme on le faisait alors ? Bon peut-être plus sur la bouche (quoi que) mais on fait quoi ? On se serre la main comme les deux vieux qu’on est devenu ou on est simplement des jeunes qui ont vieilli et à qui ça fait du bien d’embrasser une connaissance qui nous rappelle notre folle jeunesse !

Toujours est-il que si je ne sais pas trop comment les autres hommes gèrent ça, de mon côté cela me parait toujours plus compliqué de savoir comment bien me comporter face aux femmes que la vie m’amène à croiser.

 

Mais avec les mecs, c’est pire. Alors que pendant des années on s’est contenté de se donner la main, avec éventuellement une tape dans le dos pour les cultures plus latines, voilà maintenant qu’on se tape la main, le poing, les doigts, le cœur, les épaules, les bras, à quand les genoux, les pieds, la tête ?

Ceci dit, c’est plutôt amusant d’observer ces groupes qui, désormais, se distinguent par leur gestuelle amicale.

 Mais du coup quand je rencontre un jeune, je dois faire comment ? Je lui tend le poing pour faire jeune ? Je lui tend la main pour faire vieux ? Ou je lui tape dans la main pour faire celui qui veut faire jeune mais qui est quand même vieux ?

Une chose est certaine (et c’est un appel public à toutes mes connaissances à qui je n’ai pas encore osé le dire) je déteste faire la bise à un homme; ça pique, ça gratte et même des fois, ça suinte la transpiration. Bref, ça me dégoûte !

Maintenant j’ai bien compris que c’est en train de devenir la norme même chez ceux de mon âge. Pourquoi pas ? Chacun salue ou dit au revoir comme il l’entend mais pour les frottages joues contre joues entre mâles, ça sera sans moi !

Du coup à chaque fois que je le peux, avec les hommes surtout mais aussi, de plus en plus, avec les femmes, je salue uniquement d’un sourire et du regard que je tente d’accrocher, sans aucun contact corporel.

Ça résout mes tracas même si, il est vrai, ce n’est ni caliente, ni friendly.

Mais bon, ça doit être mes racines protestantes qui me retiennent aussi fort que je m’y accroche....

 

Lien permanent Catégories : Bises ou vent ? 3 commentaires

Commentaires

  • Salut Vincent !
    Quel plaisir de te lire en général et cette chronique en particulier !
    A mon avis, tu en fais un peu trop sur le sujet..... les racines calvinistes ont bon dos ! Peut-être devrais-tu te lâcher un peu et ne pas en faire un si grand plat ? Etant adepte de la bise masculine, je n'ai pas oublié, il y a quelques années à Paleo où dans un élan de profonde amitié, je me suis élancé pour te faire la bise.... et me suis pris un des plus beaux râteaux de ma vie ! Mais si mais ..... depuis ma première tentative de baiser fougueux à l’automne 1977 dans le parking à vélos du Cycle des Grandes-Communes.... un tel refus ne m'avait plus atteint....
    Heureusement maintenant je m'en souviens (pas du parking à vélos du Cycle mais de Paleo) et quand je te vois sur la Plaine de l'Asse.... je ressors toute ma pudeur, je freine mon élan du baiser amical.... et je te tend une main digne de De Gaulle rencontrant Churchill (pas d'accolade à la Kissinger - Le Duc Tho) . Je respecte ton choix surtout maintenant que j'ai lu que c'était à cause de ma transpiration et de mon possible défaut dans la qualité de mon coupe-chou.... Cher Vincent accepte mes salutations et ma vive poignée de main ... adressée à distance respectable voir réglementaire. Vive Calvin ! Vive Genève ! Vive la Suisse !

  • Il me semble qu'on est entré dans la rubrique "People" là.

  • "Bises ou vent ?"

    Ah ben c'est marrant.

    Figurez vous que les vrais patrons de la ferme, ceux qui contrôlent aujourd'hui votre TéVé, votre PéCé, et votre TéLéFFon, se sont posé la même question il y a environ 50 ans.

    Et pis ils ont inventé le salut de la surveillance, le "Je vous vois!" (à ne pas confondre avec le "Je vouvoie.", hein ?), le premier rite de la nouvelle religion d'Etat, l'Etat mondial donc, religion inspirée de l'islam, à laquelle ils soumettent les animaux de la ferme.

    https://www.youtube.com/watch?v=QY9oWfkKt6A

    https://web.archive.org/web/20091125152532/http://www.wired.com/gadgetlab/2008/08/google-launches/

    http://www.businessinsider.fr/us/facebook-ads-listening-to-you-2019-5

    https://techcrunch.com/2019/01/09/us-cell-carriers-still-selling-your-location-data/

    https://www.documentcloud.org/documents/6248796-Wyden-Data-Retention-Letter-to-Carriers.html

    L'histoire de la surveillance de masse:

    https://www.tomsguide.com/news/us-senator-says-wireless-carriers-helping-trump-build-surveillance-state


    Et en supplément ... comment pirater le compte facebook de quelqu'un sans qu'il ne le sache ...

    https://www.ttspy.com/hack-into-facebook-account.html

    https://www.techmenews.com/hack-facebook-messenger-through-cell-phone-spy-app/

    https://spyera.com/iphone-spy-app/

    https://fonetracker.com/hack-facebook-without-password/

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel