27/07/2017

13) Les vacances

Tu vois ma chérie, l'autre jour je lisais l'éditorial de Riss dans le Charlie Hebdo et celui-ci pensait utile de rappeler aux vacanciers que pendant qu'ils bronzent, dansent, exultent , (se) photographient et profitent comme ils l'entendent de leurs congés payés, là-bas en Syrie, en Libye, en Afrique, en Amériques centrale d'autres continuent, sans interruptions, à s'entretuer, à violer, à s'armer et à entretenir la haine et le mépris.

Ok, sauf q'une fois qu'on a dit ça, on fait quoi ?

On fait signer des pétitions ? On s'insurge sur les réseaux sociaux ? On sort dans la rue ? On offre ses jours de vacances à une ONG ou on ... commande une autre tournée de "Cuba libre" ?

Je ne sais pas pourquoi mais j'ai l'impression que pour vous les jeunes, ces choix sont plus sincères. Tu me diras que quelque soit l'âge, il existe partout cette même incompréhension entre celles et ceux qui ont des préoccupations et une vision mondialisée et celles et ceux qui sont, au contraire, convaincus que charité bien ordonnée commence et ..... s'arrête à soi même.

Quoi qu'il en soit, il ne faut pas, pour autant perdre de vue que les vacances ça sert aussi, voir surtout, à oublier l'espace de quelques jours que le monde qui nous entoure est effectivement anxiogène, injuste et infesté de barbares en tout genre.

Encore faut-il être capable de se déconnecter du brouhaha mediatico-virtuel ambiant et de lâcher suffisamment prise pour pouvoir en revenir à ces fondamentaux (famille, amis, bouffes, détente, échanges, découvertes, etc.) qui déterminent, selon moi, notre véritable qualité de vie.

Parce que c'est ça les vacances donc; une autre manière de vivre, plus décontractée parce qu'éphémère.
D'ailleurs c'est bien pour qu'on en revienne frais, dispos et plus énergiques qu'elles existent, non ?

Et puis, il sera toujours assez tôt de revenir à la réalité. Chacun l'abordera alors comme il veut ou comme il peut plutôt, afin de tenter de vivre en adéquation avec ses convictions, avec ses angoisses mais avec ses espoirs aussi ....

Vive les vacances, profites en bien !

 

 

 

 

11:29 Publié dans Lettres à ma fille | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |