30/04/2017

9) La mémoire

Tu vois ma chérie, il semblerait que l'homme est ainsi fait que ses sentiments mais surtout ses ressentiments lui font perdre toute objectivité et même (et c'est ce qui m'inquiète) la mémoire.

J'en veux pour preuve ce qui se passe autour du deuxième tour des élections françaises ces derniers jours.

On peut comprendre que nos voisins se méfient d'un blanc bec qui étaient encore banquiers il y a 5 ans, l'homme est certes particulièrement instruit, cultivé et brillant mais a-t-il pour autant la carrure d'un chef d'état ? Les doutes sont légitimes

Sauf que, vois-tu, certains commentateurs détestent tellement Macron (où en tout cas, ce qu'il représente) qu'ils semblent avoir perdu la mémoire.

Ils ne se rappellent pas d'où vient la sorcière qui fait face au jeune loup aux dent longues. Une sorcière déguisée en princesse à la pêche aux voix et qui, advenant qu'elle en récolte suffisamment, pourrait bien, dès le 7 mai... à minuit, se transformer en méchante harpie.

Dire que cette sorcière est entourée depuis toujours d'esprits maléfiques, de diablotins et autres démons venimeux, c'est juste évoquer une réalité que beaucoup refusent d'admettre. Il suffit pourtant de se renseigner un tant soit peu sur l'entourage de la candidate d'extrême droite pour frissonner en imaginant qu'une once de pouvoir puisse échouer dans leurs mains.

Mais non, ça serait les soit disants marionnettistes qui se cacheraient derrière la révélation politique du moment les mal intentionnés. Ah bon ?

Sauf que, contrairement à la garde plus ou moins rapprochée de la fille Le Pen, ils ne sont pas xénophobes, identitaires, islamophobes, neo-nazis, paranos, antisémites, complotistes, belliqueux, négationnistes, racistes, ... eux.


Ce type de personnes convertis en partisans revanchards unis derrière un leader nationaliste qu'ils acclament en insultant ses opposants, ça ne te rappelle pas tes cours d'histoires ?

Les gens perdent la mémoire, je te dis !

 

Allez bonne anniversaire pareil et vive le printemps !

 

11:50 Publié dans Lettres à ma fille | Lien permanent | Commentaires (3) | |  Facebook | | | |

Commentaires

Il n'y a pas plus négationniste que celui qui ne veut pas voir comme la France a changé. Les français ne s'y trompent pas à chaque élection le FN augment son score.
Auriez vous la moindre explication à fournir à ce phénomène ? Non, vous vous contentez d'user de la vieille recette qui consiste à diaboliser le FN. L’extrémisme en France a changer de camp il est du côté des islamistes auxquels le blanc bec dont vous parlez ouvre un boulevard.

Écrit par : norbert maendly | 30/04/2017

Je suppose que vous penser a la montée des totalitarismes le siècle passé dans les années 30 ?

C'était il y a plus de 80 ans, ou quatre générations. Donc ceux qui étaient assez âgés a l'époque pour l'avoir vécu et s'en souvenir ont environ 100 ans aujourd'hui, pas étonnant qu'ils perdent un peu la mémoire...

Écrit par : C. Martel | 30/04/2017

N.Maendly : Le FN n'a pas besoin de moi pour se diaboliser, il suffit d'aller surfer sur les réseaux sociaux qui lui sont proches pour y être édifié....

Quant aux succès de l'extrême droite un peu partout, il semble effectivement qu'ils soient dans l'air du temps. Les raisons sont diverses mais en ces temps de crises migratoires et d'attentats, il est vrai que c'est tentant de se calfeutrer chez soi....

Quoi qu'il en soit, c'est bien parce que j'ai peur du grand retour des nationalistes que je me permet de rappeler qui ils sont.

Écrit par : Vincent | 30/04/2017

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.