16/10/2016

Accro

C’est bizarre la politique, c’est de moins en moins sérieux et de plus en plus people, toujours moins rationnel et toujours plus émotionnel, des journalistes qui la couvrent aux politiciens qui en font une fin en soi, aucun ne semble disposé à être un tant soit peu objectif, chacun prêche pour sa paroisse, personne ne semble avoir le temps de prendre un peu de hauteur et de recul, tout est dans l'instant, dans la petite phrase percutante, dans les tweets innombrables et autre "punchline". Bref, c'est bien difficile d'y croire encore et pourtant cela continue à me fasciner.

Combien de fois, je me suis pourtant dit, laisse tomber, contente toi de te tenir informé pour ne pas voter n’importe comment mais concentre toi sur ce que tu aimes vraiment ! Pendant quelques temps alors, j’arrête d'espionner les pages Facebook ou les sites internet de mes ennemis jurés et je me lance plutôt à l’assaut d'énormes romans, je me passionne (encore plus) pour le sport et je me contente de refaire le monde avec avec mes amis et ma famille autour de bons repas et je me dis que, finalement, c’est ça la vie.

Sauf qu'en bon accro, à chaque fois je rechute. Il suffit d'élections dans des pays qui comptent, d’une campagne référendaire contre le nucléaire, d’un nouveau délire xénophobe, du retour des nationalistes et me voilà à nouveau passionné, énervé, motivé, désireux de comprendre, de disséquer et, pire....de partager mon avis grâce à ce blog.

Bien sûr, je suis conscient des limites de l’exercice, de l’influence forcément limitée que mes réflexions subjectives peuvent avoir sur les quelques amis et connaissances qui me font l’honneur de me lire. Mais voilà, c’est plus fort que moi, en tant que père, beau-père, oncle, grand cousin, copain, voisin et collègue d'une si belle jeunesse, j'ai bizarrement l'impression que mon le devoir consiste à prévenir et à dénoncer des partis, des situations ou des choix qui, selon moi, finiront par péjorer leur avenir.

J'aimerais tellement que leur génération puisse (elle aussi) se battre pour plutôt que contre !

 

13:07 | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook | | | |

Commentaires

Tellement vrai et par là même excellent pour ajouter quoique ce soit à ce billet

Écrit par : lovejoie | 16/10/2016

Les commentaires sont fermés.