01/10/2016

Mouvement perpétuel

Dimanche passé les genevois ont eu la mauvaise idée de se voter une augmentation d'impôts juste pour bêtement agacer les frontaliers. Ok, ma foi ! 

Au moins personne ne peut se poser la question de savoir où passe notre argent. Il n'y a qu'à tenter de circuler en ville pour le constater ou plutôt le subir. C'est vite vu; il y a des trous, des machines, des ouvriers, des barrières, des feux provisoires (c'est vrai qu'on n'en a déjà pas assez), des bouchons, des rues barrées ou défoncées partout, partout et ... partout. Voilà qu'on nous annonce maintenant qu'on va fermer l'avenue de Frontenex jusqu'à Noël après s'être déjà attaqué à la rue du Grand-Pré... Allons !! 

Du coup, nous assistons à une véritable ruée vers l'or des entreprises de génie civil, celles-ci nous arrivant de tout le pays  pour défoncer nos routes puis... les reconstruire plus belles qu'avant ! 

Car, en effet, comment n'être pas, quelque part, rassuré d'observer que nos impôts servent aussi à nous permettre d'être fiers de la qualité de nos infrastructures ? C'est clair que ça coûte cher d'être belle et riche mais notre ville a un certain rang à tenir, non ? 

Voilà pourquoi, entre ma réalité de scootériste quotidiennement retardé, détourné, empêché et donc passablement irrité et ma conviction d'être privilégié de bosser pour cette Genève si cossue (et si enviée et admirée...  par les autres) mon cœur ne cesse de balancer, une sorte de mouvement perpétuel genre ... montre suisse. 

 

 

NB : Je tiens à m'excuser auprès des enfants qui jouaient angle Charles Galland et François Lefort hier (30/09) vers 16h40. J'ai cru, en effet, avoir roulé sur un gros carton mais en arrivant chez moi à Meyrin, j'ai constaté que le bruit entendu correspondait en fait au moment où les deux roues avant de mon scooter ont proprement aspiré un ballon de volley aux couleurs italiennes… que je tiens donc à la disposition de son propriétaire. 

13:20 | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook | | | |

Commentaires

@Monsieur Strohbach votre billet très réaliste rejoint une réflexion personnelle du genre , on va finir par croire que le Cern a déteint sur tous les comportements des élus et pas seulement à Genève
A moins que ce soit les changements horaire été -hiver
Avec tout ce virtuel l'humain d'aujourd'hui doit s'imaginer en TGV et qui sait peut-être cherche t'il à l'imiter vraiment
On l'avait dit en 2007 ,on le redit aujourd'hui ,ils vont tous finir dans le mur des soins psychiatriques
C'est peut-être un des buts pour confirmer des doutes émis en 2002 ,certains rêvent d'un monde ou tout le monde sera sous mis sous tutelle ! Avec tout ce virtuel y'a rien de plus facile
Très belle journée pour Vous Monsieur

Écrit par : lovejoie | 02/10/2016

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.