12/03/2016

À boire et à manger !

Ce que j'apprécie tout particulièrement avec Internet, c'est la Liberté dont ses utilisateurs jouissent. Car même s'ils se trouvent un peu partout sur la planète des censeurs de tout poil résolus à réglementer le monde virtuel, celui-ci est tellement globalisé et il offre tant de possibilités de camouflage qu'en dehors d'empêcher l'accès à des sites bien précis (comme le fait la Chine) ou de procéder à un filtrage par mots clés (comme le fait la … France), il apparaît bien difficile de brider les utilisateurs d’Internet et c'est tant mieux. D’autant que dans nos sociétés toujours plus intolérantes et disciplinées, ce dernier lieu de Liberté constitue une véritable bouffée d'oxygène.

Le problème c'est qu’au lieu de douter tout seul dans leur coin de l’acceptabilité de leurs pulsions, aujourd'hui grâce au monde virtuel, des barjots en tout genre se trouvent au contraire stimulés par le constat que d’autres personnes, quelque part sur la planète, partagent les mêmes fantasmes, haines et autres délires qu'eux. Avec les conséquences que l'on connaît et d'autres qu'on imagine....

Quoi qu’il en soit, grâce ou à cause d’Internet, il est désormais possible d'avoir un accès à tous les points de vues possibles sur tous les sujets possibles.

Pour illustrer cette réalité, je prendrais juste un exemple; Choqué de lire sur Facebook que le pape ne serait qu’un irresponsable "immigrophile" (!?) j’ai eu, en effet, la curiosité d’aller voir ce qui s’écrivait d’autre sur la toile, à propos de cet homme que j’admire tout particulièrement.

Et là, en surfant à peine quelques minutes sur Internet, j’ai découvert (entres autres) qu’il était reproché au Pape François d’être un gauchiste, un marxistes ou encore un franc-maçon. Il serait également trop œcuménique et donc indigne de sa tâche voir carrément "au service du diable". J’ai même trouvé un illuminé qui entretient régulièrement un blog pour expliquer à la communauté virtuelle pourquoi le pape actuel doit être considéré comme…. l’antéchrist.

Et quand ce n’est pas la personne du Pape qui est attaquée, ce sont ses actes. Notamment une des premières démonstrations publiques de son humilité qui a consisté à laver les pieds de jeunes prisonniers. Sauf que, tenez-vous bien, parmi la vingtaine de prisonniers concernés, il se trouve qu’il y avait deux musulmans. Il n’en fallait pas plus pour que la fachosphère se déchaîne et en arrive à nous expliquer qu'après Barack Obama, le Pape serait lui aussi .... un «crypto musulman» .

Si, si, c’est vrai, je vous assure, il y a ça aussi sur Internet.

Autant dire que mon propos ne consiste pas à réclamer une réglementation quelconque et encore moins à miser sur l'autocensure des intervenants. D'autant qu'en exprimant publiquement leurs convictions, ceux-ci sont certainement moins dangereux qu’en étant privés de parole et donc prêts à tout pour se faire entendre.

C’est juste qu’à l'heure où il est de bon ton de reprocher aux médias traditionnels d’être inféodés à la pensée dominante et donc à la mondialisation ambiante, il me paraît quand même nettement plus sensé de continuer à faire confiance aux médias qui ont pignon sur rue plutôt qu’aux milliers de sites et autres blogs qui affirment pourtant détenir... La Vérité.

En d’autres mots, je préfère croire la Tribune de Genève plutôt que les ... Observateurs.ch

 

09:54 | Lien permanent | Commentaires (7) | |  Facebook | | | |

Commentaires

Je ne sais pas, Vincent, s'il faut croire la TG ou les Observateurs. Je pense en revanche qu'il est utile des lire les deux, de comparer, de confronter les points de vue...et pourquoi pas lire une troisième puis une quatrième source !

Le problème actuel réside davantage dans le fait que de nombreuses personnes cherchent des informations qui confortent leur opinions personnelles, ce qui permet, évidemment de croire qu'ils sont dans le "vrai" tout en traitant les opinions différentes des leurs comme étant un tissus de mensonges.

Peut-être devrait-on prévoir, dans les écoles, une formation aux médias, aux informations qu'ils distillent, aux sources qu'ils citent...ou non, à la manière de les comprendre, de les interpréter, bref à aider tout un chacun à se forger une opinion personnelle basée sur la réflexion et non bêtement sur un "c'est vrai puisque c'est "sur" le journal"...

Écrit par : Michel Sommer | 12/03/2016

Vincent, croire ou ne pas croire n'est pas la bonne formulation. Le site Médiapart, 100% indépendant, libéré de la pub et de la haute finance, signale, pour sa huitième année d'existence, que la totalité des grands médias français, journaux, chaînes télévisions, et radios les plus importantes, sont aux mains de 10 oligarques milliardaires! Dans quelle démocratie vivons-nous encore? Imaginez les pressions du patron de presse, des annonceurs, des lobbies, quand un journaliste se veut un peu trop critique ou fouille un peu trop loin son enquête... Chez les blogueurs et les commentateurs, au féminin également, il y a de tout. De l'excellent au plus abominable. C'est à nous citoyens et citoyennes de tirer ce qui nous paraît du bon grain et de rejeter l'ivraie qui pollue et encombre nos cerveaux tout en nous volant du temps précieux. Il faut consulter les sites qui nous semblent apporter une vraie plue-value à l'info des grands médias. Et laisser tomber tout le reste qui nous semble tellement fallacieux et de mauvaise foi, voir pire encore, criminel.

Écrit par : pachakmac | 12/03/2016

Ben ... ca dépend si vous êtes obligé de manger toujours à la Tribune ou aux Observateurs. Par exemple, des fois j'aime bien manger le soir au resto. Parce que chez moi, le plat préféré de ma femme, c'est le crâmé.

Écrit par : Chucky Jones | 12/03/2016

@Monsieur Strohbach heureusement que nous avons encore notre liberté de penser et si les avis différent d'une génération à l'autre ou entre voisins c'est normal
La biodiversité humaine existe depuis toujours et plus on lit les médias plus on y retrouve un genre d'éducation que certains nomment ,lavage de cerveau .
A défaut de réchauffement climatique on est sûr d'un réchauffement médiatique .
Juste un exemple ,depuis quand parle t'on d'Alep et on voudrait nous faire que rien ne s'est fait depuis le premier article qui a paru il y a bientôt 5 ans si c'est pas plus
Comme m'a dit hier un ancien politiciens a qui j'ai fais remarquer que les politiciens patinaient dans la semoule phrase appuyée par son épouse voici sa réponse :les lecteurs avalent tout sans réfléchir pourquoi se gêner d'en inventer ?
On nous cache tout on nous dit rien quand à penser différemment dès l'instant ou l'autre ne se voit pas imposer une stupidité pour l'obliger à faire quelque chose d'inutile pour ensuite l'obliger à faire marche arrière et vous voudriez qu'on ne dise pas tout haut ce qui va à contresens du bon sens ?
Heureusement qu'il y encore des citoyens même parmi les moins âgés qui ne se laissent pas contaminer par le virtuel préférant tenir compte de l'héritage culturel de leurs anciens
Mais on le sait tous ,les belles paroles ou promesses ont toujours fait les fous joyeux
Votre article fait penser à la Pensée Unique et là désolée mais nous ne sommes pas adeptes ,oui je dis nous les nombreux non enragés des nouvelles technologies qui coutent plus qu'elles ne rapportent ,on a l'a vu avec le système des déchetteries ,une vraie gabegie financière et dire qu'on construit des immeubles juste pour conserver des archives numériques, autant en rire qu'en pleurer !

Écrit par : lovejoie | 13/03/2016

Vous parlerez de liberté quand comme moi vous aurez été rayé des blogs de la TDG par Monsieur Mabut. On ne parle jamais si bien que de ce dont on est pas privé, comme le droit d'expression par exemple.

Écrit par : norbert maendly | 13/03/2016

Michel Sommer, pachakmac et Chucky Jones : Merci pour vos commentaires.

Vous avez raison, sauf que si les quelques rares médias "alternatifs" ô combien nécessaires qui nous informent sur ce que les "grands" médias ne peuvent pas dire (pour les raisons citées par pachakmac) étaient aussi nombreux et audibles que ces milliers de sites et autres blogs qui professent la haine et le rejet de son prochain, je serais nettement moins inquiet.

Quant à Lovejoie, vous avez le droit bien entendu de discerner de la pensée unique où vous avez envie d'en voir.
Vous remarquerez toutefois que mon texte est écrit à la première personne et que je précise bien qu'il s'agit de mon choix (de médias) et que je me m’abstiens donc de donner des leçons à qui que ce soit ….
Libre à vous donc de penser qu'U. Windisch nous veut plus de bien que Tamedia....

Écrit par : Vincent | 14/03/2016

« À boire et à manger ! »
« En d’autres mots, je préfère croire la Tribune de Genève plutôt que les ... Observateurs.ch »

Ben ... ca dépend si vous êtes obligé de manger toujours à la Tribune ou aux Observateurs.

Par exemple, des fois j'aime bien manger le soir au resto. Parce que chez moi, le plat préféré de ma femme, c'est le crâmé.

Écrit par : Chuck Jones | 14/03/2016

Les commentaires sont fermés.