19/12/2015

Esprit de Noël

Alors que certains se réjouissent de la montée de la droite dure à travers l’Europe, du retour en force de ces principes que sont l’ordre, la discipline et l’intolérance et donc de la déchéance de ces affreuses valeurs bobo humanistes héritées de mai 68, il n’est pas inutile de se souvenir que la dernière fois que les populistes et autres réacs xénophobes en tout genre ont eu autant le vent en poupe, c’était dans les années 30…

Quoi qu’il en soit, n’en déplaise à ceux qui semblent si satisfaits par cette situation, personne ne peut nier que cette année 2015 se termine dans une ambiance pour le moins morose...

Alors qu’on devrait pourtant se réjouir que la conférence COP21 ait débouché sur un compromis en guise d’accord qui semble, c’est inédit, plus ou moins convenir à tout le monde et qui devrait, si tout va bien, permettre de prévenir les conséquences du réchauffement climatiques à défaut de pouvoir freiner celui-ci.

Sauf que pendant ce temps :

- V. Poutine nous fait une démonstration de la toute puissance de son armée en Syrie. Il est vrai qu’à partir du moment où il a éliminé, un à un, tous ses contradicteurs intérieurs il n’y a plus que sur la scène internationale où il peut encore montrer ses muscles.

- D. Trump, encouragé par les sondages, n’a visiblement plus de limite en termes de provocation, de racisme et de xénophobie. Visiblement, son discours sans nuance séduit toujours plus l’américain moyen et il est donc en train de devenir un véritable exemple pour tout les populistes de la planète. Cool !

- La famille Le Pen a entre autre très bien compris le concept, et c’est désormais une grande partie des français, désespérés par les faillites successives de la gauche et de la droite, qui semblent vouloir donner une chance à une formation politique dont les limites sautent pourtant aux yeux.

- En Suisse aussi, notre opulence et le cocon social dont tout le monde (sauf les fonctionnaires genevois) semble pourtant conscient n’empêche pas 30 % des votants de soutenir un parti qui a, lui aussi, fait de l’intolérance sous toute ses formes son cheval de bataille.

Et comme, en plus (comme si cela ne suffisait pas) l’inconséquence des interventions militaires occidentales dans les pays du Moyen Orient et de l’Afrique a fini par provoquer l’émergence d’un mouvement terroriste particulièrement barbare se réclamant de l’islam, non seulement, nous sommes désormais à la merci des exactions de commandos d'illuminés drogués mais nous assistons, du coup, à une vague sans précédent d’islamophobie dont une des conséquences pourrait bien être une radicalisation progressive de ceux qui en subissent concrètement les conséquences.

Bref, difficile dans ces condition d’aborder les fêtes avec un esprit de Noël bien positif, même si on se dit, qu’il faut profiter que l’Europe est encore (plus ou moins) en Paix pour jouir de la vie, de nos familles, de nos amis, du privilège que nous avons de pouvoir voyager, fêter, bien manger, rire, partager, etc. etc.

Il n’empêche qu’aujourd’hui plus que jamais, c’est à tous ceux qui refusent de sombrer dans cette dérive rétrograde proposée par l’extrême droite, à ceux qui osent dire non à ce frein brutal de notre évolution, qu’il incombe d’entrer en résistance.

Pour cela, pas question de faire la morale à qui ce soit, mais juste de continuer à espérer en l'humain et affirmer qu’il ne peut y avoir de justice sociale sans une certaine éthique… morale. Aussi démodé que cela puisse paraître !

Joyeuses fêtes !

10:26 | Lien permanent | Commentaires (6) | |  Facebook | | | |

Commentaires

Allez chercher votre part d'ombre au lieu de jouer les saintes nitouches.
Ou venez avec des propositions puisque vous semblez tant savoir ce qu'il ne faut pas faire.
Et essayez, s'il vous plait, d'éviter le yakafautkon.
Voilà mes voeux les plus sincères pour vos bonnes résolutions.
Joyeuses fêtes !

Écrit par : PIerre Jenni | 19/12/2015

P. Jenny : Oups j'ai omis de vous demander votre avis avant de publier mon texte. Vous qui savez tout mieux que tout le monde sur tous les sujets et qui, à ce titre, distribuez les bons et les mauvais points.
Personnellement c'est le jour où vous me mettrez une bonne note que je commencerais à m'inquiéter.

Enfin, je ne sais pas où vous avez trouvé des yaka foquon ci-dessus ?
Je me suis juste permis d'appeler ceux qui refuse la domination de l'extrême droite à se lever. Rassurez vous, vous n'êtes pas du tout concerné....

Écrit par : Vincent | 20/12/2015

Vous n'avez sans doute pas compris que de "montrer ses muscles" pourrait éviter une troisième guerre mondiale.
Vous n'avez pas compris que Monsieur Jenni vous reproche de ne faire aucune proposition positive. Et vous êtes bien plus fort que lui pour distribuer les bons et surtout les mauvais points. Il est évident que vous faites des émules sur ce point. L'extrême droite domine? Première nouvelle? Dans quel gouvernement? Dans quel parlement? Vos fantasmes et votre haine vous font dire n'importe quoi. A chacun sa liberté de dire des bêtises.

Écrit par : Charles | 20/12/2015

Joyeux Noël à vous aussi Charles !

Vos réponses sont toujours aussi sympathiques, pleines de bon sens et si constructives.

Chacun ses bêtises donc, au moins, Pierre Jenny et moi, on ne se cache pas derrière un pseudo pour assumer les nôtres .....

Écrit par : Vincent | 20/12/2015

Justement, je me cache parce que j'ai honte de mes "bêtises".
Autrement c'était sensé être un argument?
Merci en tout d'avouer que vous écrivez des bêtises.
Ca me rassure.
Je constate que répondre sur le fond ne vous intéresse pas.
Vous pratiquez donc ce que vous reprochez aux autres.
Je vous félicite.
Désolé je ne fête pas Noël.

Écrit par : Charles | 20/12/2015

Ils sont nombreux ceux qui écrivent des bêtises sur ces blogs, même (voir surtout) ceux qui se prennent le plus au sérieux....

Après, on est tous le con de quelqu'un ... et visiblement je suis le votre Charles.

C'est pas bien grave, bonnes fêtes pareil !

Écrit par : Vincent | 20/12/2015

Les commentaires sont fermés.