21/11/2015

Les croisés

Je ne peux m’empêcher de penser a une autre période de l’histoire de l’humanité en entendant les djihadistes affirmer qu’ils agissent selon la volonté d’Allah et que leur devoir consisterait donc à partir en croisade tout azimut sur la planète pour imposer leur religion par la force et la terreur….

Sauf que, Dieu soit loué, l’homme a un tant soit peu évolué et les croisés des temps modernes ont aujourd’hui face à eux, non plus des royaumes, duchés et autres territoires morcelés mais bien des états démocratiques et modernes soutenus par des forces de l’ordre organisées et puissantes.

Du coup, ces sociétés occidentales (que les islamistes cherchent à déstabiliser et à diviser en y instaurant un climat de terreur) apparaissent certes sonnées mais également parfaitement en mesure de se défendre et même de contre attaquer.

D’autant qu’en face, malgré l’impact indéniable de leurs effroyables attaques terroristes, nous avons visiblement à faire à des jeunes obtus aussi abrutis par leur mépris de la vie que par l’archaïsme de leurs convictions. Ils n’en demeurent pas moins particulièrement dangereux, ne serait-ce qu’à cause de la toute-puissance que provoquerait ce mélange de Captagon et d’usage d’une Kalachnikov contre des civils pétrifiés et… désarmés. Dans le genre lâche....

Ca suffit donc et il est grand temps que les armées du monde s’entendent pour mettre un frein, au moins provisoire, aux succès militaires, guerriers et médiatiques, de ces croisés islamistes.

Quoi qu’il en soit, les parallèles avec les croisades du Moyen-Age sont nombreux et édifiants, entre autre au niveau de l’évolution des religions chrétienne et musulmane. En effet, aujourd’hui, 1400 ans après l’apparition de la religion musulmane, on peut se rappeler qu’en 1400 ans après J.C., les chrétiens (pas encore divisés entre catholiques et protestants) en étaient, eux aussi, encore aux…croisades. Avec leurs lots d’atrocités et de terreur. On peut par ailleurs relever que, comme à l’époque, les croisés des temps modernes ne représentent qu’une infime et autoproclamée « élite fondamentaliste » de la religion dominante du moment.

Prions alors pour que la comparaison s’arrête là et que, demain, les musulmans parviennent à grandir et à transformer leur religion en nous épargnant les dérives et autres abus de pouvoir que les chrétiens ont fait subir à nos ancêtres avant de, finalement, en arriver à la situation apaisée qui prévaut bon an mal an …. depuis à peine plus de 50 ans !

Pour cela, les musulmans ne pourront vraisemblablement pas s’épargner, eux aussi, un grand schisme et/ou une réforme qui pourraient bien être sanguinaire. Il faudra alors espérer que ces combats permettront finalement à celles (!) et ceux qui ont compris qu’une religion qui impose est une religion appelée à sa perte de l’emporter. Ces « réformateurs » pourront alors embarquer dans leur sillage cette grande majorité des musulmans qui ne désirent rien d’autre que vivre en paix et en sécurité sans être quotidiennement (comme c’est le cas depuis le 11 septembre 2001) ostracisés, insultés et méprisés.

Autant dire que c’est loin d’être gagné, ne serait-ce qu’en fonction des réactions d’une opinion publique chauffée à blanc et dont les rancœurs ne manqueront pas d’être exploitées (ça a déjà commencé !) par des populistes de tout poil.

N’empêche qui si j’avais plutôt tendance à désespérer face aux timides réponses de la communauté musulmane, jeudi soir je suis tombé, comme plus de six millions d’internautes, sur le message suivant :

http://www.20minutes.fr/lyon/1734127-20151119-video-atten...

Je sais qu’une une hirondelle ne fait pas le printemps, mais par les temps qui courent, après avoir été si bouleversés par des témoignages et des récits aussi monstrueux que poignants, on a tous besoin de croire qu’il y a une lueur d’espoir au bout du tunnel, non ?

Dieu fasse que celle-ci se transforme en lanterne !

09:50 | Lien permanent | Commentaires (11) | |  Facebook | | | |

Commentaires

"Prions alors" "Dieu fasse"
Espérons que ce sera le vôtre, malgré tous les dégâts qui lui sont imputables dans notre glorieux passé.

Écrit par : Mère-Grand | 21/11/2015

Il est désespérant de penser qu'il faille passer par de telles crises à cause et à l'intérieur de certaines religions ! Si on continue le parallèle entre le christianisme et l'islam, on ne peut qu'être découragé. Après 1400, pour rappel : l'Inquisition, la St Barthélémy, la Guerre de Trente Ans ...
Comme autrefois, ces histoires de religion servent à masquer des envies de prendre le pouvoir. Il s'agit de rallier ses partisans sous une bannière ou de désigner l'ennemi comme celui qui n'embrasse pas l'exacte même variante d'une croyance donnée.
Le discours religieux est censé nous jeter de la poudre aux yeux, de nous tétaniser dans un respect de la transcendance. Nous sommes sommés de croire qu'il s'agit d'intentions nobles et spirituelles.
Je ne peux pas m'armer de patience infinie face à cette situation qui perdure.
Lorsque un dirigeant comme George W. Bush était au pouvoir et se profilait comme un représentant du du christianisme et de la civilisation occidentale, je trouvais cela honteux et illégitime. Et je n'étais pas la seule. Nous payons à présent une partie des décisions foireuses prises sous son règne. Il ne faut jamais l'oublier. Nous payons, même si notre pays n'a pas directement participé aux événements en Irak.
Je pense qu'il n'est pas scandaleux de tenir une partie du monde musulman pour responsable de ce qui arrive. Et on a le droit de le dire. Il faut que chacun assume sa part de responsabilité, même s'il n'y a pas à proprement parler de responsabilité collective.
En pensant aux jeunes, qui deviennent djihadistes, les premiers qui peuvent s'interroger sur leurs responsabilités sont les parents.
En tant qu'enseignante, j'ai vu tant d'enfants à qui on n'a pas appris à considérer l'école comme un lieu respectable, par principe. Tant d'enfants sont laissés libres face à internet et exposés en permanence à des contenus qu'ils ne comprennent pas.
"Les experts" disent que les jeunes font la différence entre le virtuel et la réalité. Je dis que les experts se trompent.
Certains de nos jeunes sont hypnotisés par les images, par une sorte de projection romantique ( ou pornographique) et ils se perdent. Ils nous perdront avec eux, si les adultes ne prennent pas leurs responsabilités. A commencer par les instances religieuses concernées.

Écrit par : Calendula | 21/11/2015

Cher Monsieur,

Je me vois dans l'obligation de vous répondre car vous faites une erreur magistrale en comparant les djihadistes aux croisés. Les croisades (contrairement à ce que veut nous faire croire la bienpensance) ne furent qu'une saine réaction d'auto-défense de l'Europe face à la menace islamique!

En effet, ce que l'on passe beaucoup trop souvent sous silence c'est que les premiers à attaquer furent bel et bien les musulmans: la conquête musulmane de la péninsule Ibérique se déroule dans les années 711-732 après celle de l'Afrique du Nord. l'Espagne fut donc d'abord envahie puis sous le joug des musulmans des le 8eme siecle! Les musulmans essayèrent ensuite de conquérir les reste de l'Europe et leur expansion par chance fut en partie stoppée en 732, lors de la bataille de Poitiers.

La première croisade, dont le but était aussi de protéger les pélerins chrétiens en Terre Sainte, fut lancée en l'an en l'an 1095, donc APRES les débuts des conquêtes musulmanes!

Et je ne mentionnerai pas les nombreuses attaques et conquêtes Ottomanes en Europe, la prise de Byzance, et les mombreuses attaques pour faire tomber la ville de Vienne, qui bien heureusement échouèrent. Pour célébrer leur victoire et ridiculiser leurs ennemis les Viennois créèrent une pâtisserie épousant la forme du symbole de l'Islam: le croissant!

Comme vous les voyez, il vous faudrait donc comparer ces djihadistes, non pas aux croisés MAIS à leur ancêtres qui, dès le 7e siècle et AVANT les croisades, attaquèrent l'Europe et bien dautres territoires pour imposer leur religion par la force et la violence.

Pour la même raison, le faux argument de ceux qui veulent culpabiliser l'Occident en nous répétant "oui mais vous avez eu les coissades. Vous avez attaquez les premiers!" ne tient pas la route.

Il faut donc connaître l'histoire et les faits pour ne pas tomber dans le piège de la désinformation.

Bien cordialement,

JM

Écrit par : Jean Martin | 21/11/2015

Bravo Monsieur Strombach, vous n'avez pas encore bien saisi le problème mais vous faites des progrès !

Écrit par : norbert maendly | 21/11/2015

Encore quelques attentats touchant l'Europe et Vincent Strohbach demande à devenir membre de la plus vile bande d'islamophobes racistes qu'ait connue l'Europe, je parle de l'ASVI de Madame Vallette.

Merci à Jean Martin pour ses éclaircissements au sujet des Croisades. Il aurait même pu rajouter tous les actes de piraterie barbaresque en Méditerranée et dans l'Atlantique. C'est là que l'on peut se rendre compte des ravages commis par les orientalistes christianophobes.

Écrit par : Gérard Vuilliomenet | 22/11/2015

"Espérons que ce sera le vôtre, malgré tous les dégâts qui lui sont imputables dans notre glorieux passé."

On pige rien.

Écrit par : Hector | 22/11/2015

"Les croisades (contrairement à ce que veut nous faire croire la bienpensance) ne furent qu'une saine réaction d'auto-défense de l'Europe face à la menace islamique!"

Je préfère être bienpensant que comme vous malpensant. En effet, bien penser est penser correctement. En l'occurrence, les croisades étaient effectuées par des gens de la pire espèce inimaginable, tantôt de point de vue des agresseurs que de dirigeants (rois, princes et papes).

En arrivant que vous allez être capable de penser correctement et non animé seulement par des rancunes ( comparables à celle de ces soit disant "djihadistes" ) je vous souhaite un bon dimanche.

Écrit par : Hector | 22/11/2015

"Ca suffit donc et il est grand temps que les armées du monde s’entendent pour mettre un frein, au moins provisoire, aux succès militaires, guerriers et médiatiques, de ces croisés islamistes."

C'est là qui le bat blesse. Les occidentaux non seulement sont dans une cacophonie monumentale, sinon que leur démarches sont d'une hypocrisie impressionnante. Par exemple, pendant que Hollande et son équipe bombardent les mafieux daechistas en Syrie, au même moment ils font de courbettes (jusqu'au sol) aux monarchies qui financent ces mafieux.

Écrit par : Hector | 22/11/2015

"Encore quelques attentats touchant l'Europe et Vincent Strohbach demande à devenir membre de la plus vile bande d'islamophobes racistes qu'ait connue l'Europe, je parle de l'ASVI de Madame Vallette."

Il y a une différence fondamentale qui ne peut pas être réduite entre Vincent et Mireille. Etre objective n'est pas le souci de Mireille.

Écrit par : Hector | 22/11/2015

Car vous pensez que Vincent Strohbach est objectif? Il devrait déjà comencer par lire eux choses, le Coran, voire plusieurs Corans et surtout la biographie de Mahomet. Pourquoi Mahomet? Car il est tout simplement un élément central dans l'islam, à croire qu'il s'est autoproclamé dieu. e pas oublier qu'il est le dernier des prophètes, après lui, il n'y en aura plus, il est également le musulman parfait que chaque croyant se devrait d'imiter. Hors, si vous avez lu des biographies de Mahomet, vous constaterez que c'était un homme violent, criminel et faux. C'est quand même lui qui a fait exterminer (égorger) TOUS les mâles de la tribu des Bani Qurayza, qui a fait mettre en esclavage les femmes et les enfants.

http://www.exmusulman.org/genocide-bani-qurayza.html


C'est aussi ce même prophète qui ordonne la lapidation. Qui ne connait pas cette histoire:

Une femme enceinte vint dire à Mahomet : « J’ai commis l’adultère, purifie-moi. » (Elle voulait que Mahomet la punisse afin qu’Allah lui pardonne son péché et la laisse entrer au paradis.) Mahomet lui répondit : « Va-t’en jusqu’à la naissance de l’enfant. »
Après avoir mis l’enfant au monde, elle revint avec l’enfant et dit : « Voici l’enfant que j’ai mis au monde. » Mahomet répondit : « Va-t’en et allaite-le jusqu’à ce qu’il soit sevré. »
Une fois l’enfant sevré, elle vint vers Mahomet avec l’enfant qui tenait un morceau de pain dans sa main. (L’enfant devait avoir deux ans, selon la durée prescrite par le Coran pour l’allaitement.) La femme dit : « Messager d’Allah, le voici, je l’ai sevré et il mange de la nourriture solide. »
Mahomet donna l’enfant à un musulman et prononça ensuite la sentence. La femme fut enterrée dans un fossé jusqu’à la poitrine et lapidée. (L’Authentique de Muslim, livre 17, n°4206)


à comparer avec celle de Jésus:

Alors que les scribes et les pharisiens amenèrent une femme surprise en adultère ; et, la plaçant au milieu du peuple, ils dirent à Jésus : Maître, cette femme a été surprise en flagrant délit d’adultère. Moïse, dans la loi, nous a ordonné de lapider de telles femmes : toi donc, que dis-tu ? Ils disaient cela pour l’éprouver, afin de pouvoir l’accuser. Mais Jésus, s’étant baissé, écrivait avec le doigt sur la terre. Comme ils continuaient à l’interroger, il se releva et leur dit : Que celui de vous qui est sans péché jette la première pierre. Et s’étant de nouveau baissé, il écrivait sur la terre. Quand ils entendirent cela, accusés par leur conscience, ils se retirèrent un à un, depuis les plus âgés jusqu’aux derniers ; et Jésus resta seul avec la femme qui était là au milieu. Alors s’étant relevé, et ne voyant plus que la femme, Jésus lui dit : Femme, où sont ceux qui t’accusaient ? Personne ne t’a-t-il condamnée ? Elle répondit : Non, Seigneur. Et Jésus lui dit : je ne te condamne pas non plus, va, et ne pèche plus. (Jean 8 :3-11)

Voulez-vous que je vous rappelle le traitement de ceux qui se moquaient de lui?

Voici donc l'homme parfait que tout bon musulman doit imiter.

Écrit par : Gérard Vuilliomenet | 22/11/2015

Les commentaires sont fermés.