06/11/2015

Plus à la mode !

 

Pendant que chez nous l’extrême droite jubile et que les réacs sortent du bois, il est de plus en plus difficile de savoir ce qui se passe vraiment sur le front de l’immigration des réfugiés de guerre syriens.

Il est vrai que comme tout sujet qui fait la une pendant trop longtemps, il arrive un moment où la population veut entendre parler d’autre chose (ou est-ce plutôt nos amis les médias qui ont décidé que le sujet n’était plus assez vendeur ?) et il faut donc désormais taper « réfugiés syriens » sur Google pour apprendre qu’aujourd’hui ceux-ci sont toujours nombreux, toujours en transit entre une frontière et une autre et donc toujours aussi mal traités, sauf qu’en plus… ils ont froid. 

 

A quelques notables exceptions prêt, les autorités politiques ayant visiblement également cessé d’en faire leur priorité (sauf pour s’en servir de repoussoir advenant une …. élection) cela prend donc des initiatives privées * pour apporter à ces victimes de la guerre de quoi tenir le coup. 

 

Ces jours c’est d’abord de vêtements chauds, de duvets et de chaussures adéquates dont ces familles disséminées sur les routes d’Europe de l’est ont le plus cruellement besoin.

 

De solidarité aussi, mais ça, les plus perspicaces d’entres eux ont bien compris que plus ils seront nombreux, plus ils seront considérés comme un fléau, moins ils pourront compter sur la compréhension d’une opinion publique qui de toute façon a soit déjà zappé, soit se concentre sur leur religion en la dénigrant avec une rare férocité. 

 

Bref, le sujet n’est plus à la mode et, sauf un drame particulièrement médiatique, il n’en devrait plus en être question, en tout cas d’ici Noël. Personne ne veut en effet prendre le risque de gâcher la grande fête de la consommation avec des images de femmes et d’enfants dormant sur les bas côtés boueux des routes entre deux barrières de barbelés. Des fois que cela nous coupe l’appétit. 

 

Et puis, comme certains aiment nous le répéter, il y a d’abord « nos pauvres », nos « vieux », nos compatriotes qui sont dans la dèche et dont il faut se préoccuper en priorité. Charité bien ordonnée, ne commence t’elle pas par soi même ? D’autant que « la Suisse ne peut quand même pas s’occuper de toute la misère du monde ».  Ah bon ? Et si la Suisse, pays le plus riche de la planète, ne le peut pas, qui va montrer l’exemple alors ? La Hongrie ? 

 

Quoi qu’il en soit, une chose me parait claire; on ne va pas vers le beau. J’ai bien peur que nous soyons en train de sombrer dans une spirale populiste, intolérante et xénophobe dont il ne sera pas possible de sortir, tant que la situation géopolitique de la planète, sera aussi manichéenne, injuste, violente et surexploitée par ceux à qui elle permet d’exister. 

 

La lueur d’espoir étant peut-être à chercher du côté (je vais me faire lyncher par les intégristes… laïques) du très inspiré Pape François. Sauf que sa sincère compassion et son altruisme charitable seraient également... démodés ?? 

 

N'est ce pas pourtant pas là le message de Jésus ? Espérons qu'il s'en sorte mieux que lui ! 

 

 

 

*     https://www.facebook.com/caravane.de.solidarite/timeline

 

07:25 | Lien permanent | Commentaires (17) | |  Facebook | | | |

Commentaires

"....Si la Suisse, pays le plus riche de la planète, ne le peut pas, qui va montrer l’exemple alors ? La Hongrie ?

54'000 demandes d'asile planifiées d'ici la fin de l'année chez nous!
(dont un petit tiers de Syriens)

Quasiment le double de ce qui arrivait lors de la guerre des Balkans!

Vous êtes drôle cher ami, ou alors vous ne savez pas lire, mais tous les jours ils y a des informations quant à la saturation des centres pour requérants d'asile dans les cantons. Ce matin c'est une nouvelle ouverture pour 75 à Ballaigues, après l'ouverture d'une ancienne colonie de vacances à Villars-sur-Ollon...Vaud!

J'espère que vous avez un bout de terrain à fournir, car la loi sur l'asile
revue et corrigée pourra vous délester de votre bien pour venir y construire des nouveaux bâtiments pour requérants!!!!
Pas besoin des journaleux pour comprendre ce que cela veut dire et ce qui nous attend!
Ca ne vous fera pas plaisir je sais, mais un référendum est en cours de signatures pour ramener tout cela à la raison. Histoire de ne pas TIRER encore plus sur "NOS vieux"!(car j'ai bien compris que pour vous ils comptent pour pas grand chose face aux nouveaux arrivants).

Allez j'en profite pour compléter par ceci puisque c'est d'actualité:
En cas de signature et d'entrée en vigueur de l'accord-cadre sur la libre circulation -à voir avec le 9.2.2014- il transmettrait à Bruxelles nos compétences législatives sur toutes les questions concernant la migration et l'immigration - Y COMPRIS L'ATTRIBUTION DES REFUGIES -!

Écrit par : Corélande | 06/11/2015

Parler de xénophobie alors que la Suisse a 1/4 de sa population qui est étrangère et dans certaines ville cela monte jusqu'à 50%.

Il est compréhensible que des citoyens souhaitent vivre dans un environnement qu'ils reconnaissent, qui a été bâti par nos ancêtres.

Il est facile d'avoir des idées généreuses, moins facile de gérer les conséquences.
L'Allemagne en fait l'expérience, puisque les personnes venant des Balkans sont refoulées pour faire place aux syriens.
Cette mesure courageuse de Merkel a amplifié le phénomène de l'immigration et donc multiplié les drames.

On dit bien : L'enfer est pavé de bonnes intentions

Que la Suisse fasse sa part, mais à l'impossible nul n'est tenu.

Écrit par : motus | 06/11/2015

@Corélande : J'ai bien compris que ce n'est pas la réalité des réfugiés qui risquait de vous couper l'appétit, mais vous devez bien avoir quelques couvertures à donner, non ?

@motus : Vous avez raison, mais il n'empêche que je n'ai pas l'impression que la pente va du bon côté....

Écrit par : Vincent | 06/11/2015

"mais vous devez bien avoir quelques couvertures à donner, non ?"
Merci c'est fait, nous avons aménagé tous les deux mon ami et moi, chacun dans sa maison, un petit studio (donc 2) pour héberger -après exfiltration dès lors que cela deviendra nécessaire- deux de nos amis âgés qui vivent en ville.
Remarquez, ce week-end avec le beau temps annoncé, ils vont déjà en profiter!

Écrit par : Corélande | 06/11/2015

Allez, bonne dinde de Noël Vincent !

Écrit par : PIerre Jenni | 06/11/2015

"Gageons que Vincent n'a pas de fille ou de petite-fille de cet âge. Autrement on souhaiterait presque qu'elle soit victime de ce genre d'agression..."
signé "Charles " commentaire sur le site de Mireille Valette.

J'ai posté ce commentaire censuré par l'écrivaine Putophyle:
Charles lie l'Hebdo ; son commentaire sur Morne La Valette , ou comment un écrivain renonce à l'écriture pour alimenter un Buzz d'Extrême Droite , alimenté par des "con ment air" allumés, dont l'abondante présence sur les sites cartographiés identitaires me fait furieusement penser aux enquêtes en cours sur les financements du FN en France par la diagonale du Fou du Kremlin.

Écrit par : briand | 06/11/2015

quitte à vouloir changer le monde, Vincent pourrait aussi bien utiliser son énergie pour se battre contre la guerre qui n’est pas bien ou encore la pluie qui mouille. Il aurait autant de chance de faire bouger les choses…..

Je pense effectivement que cela ne sert à rien de s'indigner continuellement contre ces atrocités mais si cela permet à Vincent, d'avoir ainsi l'impression de mener un combat utile, grand bien lui fasse, qu'il continue.

Sensation de déjà vu, non ?

Écrit par : Le bobo | 06/11/2015

@le bobo
Vous êtes nouveau ici vous, non ?
Bienvenue dans ce cas même si votre contribution manque sa cible.

En effet je ne sais pas où vous avez été chercher que j'aimerais changer le monde ou me rendre utile.

Rien à voir donc avec le combat de Mireille Valette.
Visiblement cette intervenante est en mission alors que de mon côté je me permets juste d'exprimer mes interrogations quant à la marche du monde sans, contrairement à notre islamophobe de service, me prendre très au sérieux ni me faire trop d'illusions sur l'impact de mes textes.

Try again !

Écrit par : Vincent | 07/11/2015

«C'est bien beau de jouer les bons samaritains, mais les banlieues où atterrissent les migrants sont déjà hors système», témoigne Alex Ngabo, militant associatif à Tensta, un quartier du nord de Stockholm dont 87% des habitants sont issus de l'immigration."

Et je vous invite à lire l'entier de l'article sur la superpuissance suédoise humanitaire!

Voilà les dégâts du beau modèle suédois! Alors merci, mais pas chez nous, car nous aussi nous sommes déjà au dessus des 20%!

Écrit par : Corélande | 07/11/2015

Notre brillant Sherlock Holmes à nous ... devrions nous en être fiers ?

"alimenté par des "con ment air" allumés, dont l'abondante présence sur les sites cartographiés identitaires me fait furieusement penser aux enquêtes en cours sur les financements du FN en France par la diagonale du Fou du Kremlin.
Écrit par : briand | 06/11/2015"

Écrit par : Victor-Liviu Dumitrescu © | 07/11/2015

Comme je sais que vous êtes un homme ouvert au dialogue, Vincent Strohbach, permettez moi cette question.

Avez-vous vu des migrants syriens chrétiens, car moi non.

"... ce qui se passe vraiment sur le front de l’immigration des réfugiés de guerre syriens."

Écrit par : Victor-Liviu Dumitrescu © | 07/11/2015

Dumitrescu ça rime avec .. Ceausescu !

Écrit par : Winteregg | 07/11/2015

On ne va pas vers le beau, vous avez raison. Les musulmans veulent changer la société européenne. Quand ils n'ont pas le pouvoir ils agissent par petites touches et si on les laisse faire ils demandent toujours plus. Quand ils ont le pouvoir ils imposent. Plus leur nombre augmente en Europe et plus ils s'approchent du pouvoir absolu. Les "bien pensants" comme vous devront tôt ou tard se soumette comme tout le monde, ce n'est qu'une question de nombre. Ou alors on stoppe le flux et on garde nos libertés.
Mais plus on attendra et plus ce sera "pénible" voir impossible. Serez-vous toujours là pour nous faire la morale quand il sera trop tard; j'en doute.

Écrit par : norbert maendly | 08/11/2015

"Devoir se soumettre" vous dites ???

Je vous ai connu plus diplomate et respectueux N.Maendly, ne me dites pas qu'à vous aussi la domination des populistes nationalistes donnerait des ailes ?

Mais c'est chez Vallette qu'on cultive la peur des musulmans, pas ici .. Vous vous êtes (encore) trompé !

Écrit par : Vincent | 08/11/2015

On l'entend dire, l'UE a besoin de jeunes Syriens qualifiés tout en n'hésitant pas à laisser sur le chemin les autres migrants... non "utiles pour nous"!

Quant à ceux qui, non sans sagesse, réclament des quotas afin de faire au mieux en vue de l'avenir de chacun tant étranger que du pays, de souche! on le déclare sans scrupule: les demandeurs de quotas sont "xénophobes"!

Mauvaise foi quant tu nous tiens!

Écrit par : Myriam Belakovsky | 08/11/2015

@ Vincent : La domination des populistes ne me donne pas des ailes? Au contraire on me les a coupées en supprimant mon blog. Je dois me SOUMETTRE à la volonté de Mr Mabut qui a décidé de ne plus me laisser paraître sans aucune explication. Je pense que le contenu des textes mettant en cause l'islamisme ne plaît pas au censeur. Qui sera le prochain exclut de la blogosphère pour raison de SOUMISSION ?

Écrit par : norbert maendly | 09/11/2015

@N.Maendly Mais non, mais j’y crois pas ? De quel droit on coupe votre blog ? Sincèrement, je n’ai pas grand-chose en commun avec vous mais cette information me choque !

D’autant que si le blog de M.Vallette est (comme cela me parait tout à fait normal) agréé, je ne vois pas trop pourquoi d’autres écrits islamophobes seraient censurés.

Vous m’en voyez vraiment désolé pour vous, pour votre blog mais… pas pour ce que vous y écrivez.

Écrit par : Vincent | 09/11/2015

Les commentaires sont fermés.