04/08/2015

Miro, reviens !

Miro, c’est notre chat et samedi passé, le jour de ses 6 mois (et de ses deux premiers mois chez nous), il est sorti comme toutes les nuits sauf qu’à l’heure qu’il est, une semaine et deux jours après, il n’est toujours pas revenu.

A-t-il été vexé par mon «Tu fais chier Miro !»  lorsqu'une fois de plus 
(le samedi après-midi alors que je regardais le Tour de France) il est venu déposer devant mois un gros oiseau noir à moitié mort ?

Peut-être ?  Toujours  est-il que fâché ou pas Miro a disparu.

Il est vrai que depuis son arrivée chez nous, il n’a cessé de nous démontrer qu’il est un vrai chat roux mâle,  aussi joueur, bouffeur et chasseur qu’allergique à toute tentative d'interférer sur son indépendance.

Je veux donc croire que Miro est en train de découvrir son quartier en passant des maisons vides (mais pleines de souris) à celles munies de  chatières, en se nourrissant des restes des gamelles de ses congénères et des bestioles diverses qu'il réussit à chasser.  Bien décidé à profiter  le plus longtemps possible de sa première fugue, il n'est apparemment pas pressé de revenir ronronner sur mes genoux...

Évidemment, je préfère imaginer ce scénario plutôt que celui d’une mortelle traversée de l’autoroute (toute proche) à la poursuite d’un énième oiseau.
Mais, il y a aussi la possibilité qu’il se soit fait voler (ou adopter de force, c'est pareil) sauf qu'en pleine nuit, j'y crois pas trop.

Non, il va revenir, il est juste en train de faire son voyage initiatique dit de dépucelage. Il nous a entendus parler de castration et il a vite mis les voiles, histoire d’expérimenter les vertiges des rapports sexuels, avant qu’il ne soit trop tard.

Ou alors le gros tigré noir et brun que j'ai trouvé dans la cuisine et le gros chat blanc du voisin sont UDC, ils n'aiment pas les jeunes étrangers et ils lui ont expliqué, à leur manière, qu'il était mieux d'aller chasser et se faire nourrir.... ailleurs, le plus loin possible.

Bref, je passe par tous les états d'âme mais c'est vrai que s'il revenait (par exemple cette nuit !) tout affamé, amaigris, la quiquette irritée et donc rassasié par son aventure, on serait pas mal rassurés et ... fiers, aussi, un peu.

- T'entends Miro ? C'est bon,  t'es le baroudeur tombeur  du quartier, tu peux rentrer maintenant !

07:42 | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook | | | |

Commentaires

C'est l'amer Vincent qui a perdu son chat...

Écrit par : Géo | 04/08/2015

Les commentaires sont fermés.