02/07/2014

Mea culpa, fierté et avenir radieux !

Bon d’abord mea culpa, je me suis lâché trop vite, ça m’apprendra à vouloir jouer les apprentis polémistes (n’est pas Jacques Ducret qui veut !) avant la fin de la compétition, c’est exactement ce qu’il ne faut pas faire. Alors oui, mon dernier blog était une erreur inspirée par ma frustration d’avoir perdu contre nos intarissables et si prétentieux voisins….  

N’empêche que si les joueurs suisses avaient joué contre la France avec le même état d’esprit, la même concentration et la même implication  qu’hier soir, on aurait peut-être eu des chances de passer….lundi contre… le Nigeria.

Quoi qu’il en soit,  nous pouvons cette fois-ci être véritablement fiers de notre « Nati », cette équipe est effectivement talentueuse et pleine de promesse  pour l’avenir. Ils ont même tellement bien joué contre les Argentins qu’on avait de la peine à se dire qu’il s’agissait des mêmes joueurs qui, il y a pas si longtemps, trimaient laborieusement contre Chypre, la Slovénie ou encore l’Equateur.

Tant de talent  peut donc faire naitre quelques petits regrets mais cela permet surtout de rêver à un Euro 2016 (en France !) qui pourrait bien être … historique.

Bravo donc à notre équipe Suisse, aucun joueur n’a démérité, tous se sont donnés à fond pour être à la hauteur de l’évènement. Ce faisant les joueurs suisses nous ont donc confirmé que c’est définitivement contre les grandes équipes qu’ils sont les meilleurs….

Bravo encore donc et maintenant place aux quarts; les affiches sont somptueuses et le spectacle et les buts devraient donc continuer à être au rendez-vous….

Profitons en, c’est (déjà !) bientôt fini !   

15:28 | Lien permanent | Commentaires (2) | |  Facebook | | | |

Commentaires

Concernant l'Euro 2016, il n'est pas inutile de mentionner que l'équipe suisses des moins de 17 ans, est la Championne du Monde 2009.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Équipe_de_Suisse_de_football_des_moins_de_17_ans#S.C3.A9lection_de_la_coupe_du_monde_2009.5B2.5D

Écrit par : Victor-Liviu DUMITRESCU | 02/07/2014

J'ai à reprocher quand même à la Nati que les derniers minutes ont resté tout le temps à la défensive. Forcément le ballon dans ce cas se trouve toujours sur le terrain des suisses et forcément finissent par encaisser un but. Il faut jouer comme les allemands, qui eux continuent à attaquer même s'ils gagnent.

Les suisses se sont mis à attaquer seulement après avoir encaissé le but et ils ont failli marquer. Des regrets on peut en avoir.

Écrit par : Largo | 02/07/2014

Les commentaires sont fermés.