10/04/2014

Du respect, svp !

Entre la violente bagarre entre parlementaires ukrainiens en début de semaine, les sifflements et autres huées des élus de droite lors du discours de Manuel Valls à l’assemblée nationale française mardi dernier, les insultes et « verres d’eau » qui pleuvent lors des séances du grand conseil genevois, il faut bien constater que l’exemplarité et le respect sont des valeurs qui sont en voie de disparition.

La question qu’il faut se poser, c’est pourquoi ? Comment des institutions qui sont pourtant censées représenter le pouvoir et donc une certaine forme d’autorité, peuvent être aujourd’hui si  bafouées ?

Bien sûr, une grande partie de la faute en revient aux politiciens eux-mêmes. Visiblement nombreux sont ceux qui ne sont pas capables du respect minimum qu’ils doivent pourtant à l’assemblée au sein de laquelle, ils siègent. Et ce n’est d’ailleurs pas parce que  la grande majorité d’entre eux arborent fièrement une cravate ou un tailleur pour donner l’impression d’être respectable que l’habit fait  le moine. Au contraire, bien souvent on les aimerait un peu moins élégants et un peu plus pertinents….  

Malheureusement, nous vivons dans une société où la forme a largement pris le dessus sur le fond, c’est donc aujourd’hui les plus grandes gueules, ceux qui sont les plus culottés, les moins respectueux et donc les plus arrogants qui vont l’emporter.  Peu importe l’éducation, l’éthique et le savoir vivre, aujourd’hui, il faut se montrer insolents et provocateurs pour se faire remarquer…. par les médias.

Parce qu’il est là le nœud du problème. Regardez qui sont les chouchous des médias et vous comprendrez vite que ceux-ci ne s’intéressent guère aux hommes et aux femmes politiques (aussi brillants et instruits soient-ils)  qui sont  humbles et polis. Et comme par ailleurs, les journalistes sont tellement conscients du pouvoir ahurissant (sans la responsabilité qui va avec d’ailleurs) qu’ils possèdent,  on en arrive à des scènes surréalistes où des politiciens chevronnés qui ont sacrifié leur vie à la cause publique se voient  traiter comme des vulgaires clowns (à qui on a bien voulu accorder quelques secondes  de parole) par des gamins à peine sortis des études. J’ai,  d’ailleurs, à ce propos, le souvenir effarant d’un Nicolas Sarkozy en pleine campagne électorale et donc condamné à répondre avec le sourire aux questions graveleuses et débiles d’un jeune con portant le titre ronflant de « chroniqueur ».  

Bref, dans ses conditions, il me parait pour le moins utopiste d’exiger de nos politiciens qu’ils se montrent à la hauteur de la tâche ô combien ardue et compliquée pour laquelle, ils ont été élus. A partir du moment où ils sont méprisés par tout le monde (ou presque),  comment leur demander  d’être capable de montrer l’exemple en faisant, entre autres, preuve de respect les uns vis-à-vis des autres ?

Résultat, des écoles aux assemblées législatives, de la rue aux plateaux de  télévision, le respect semble être devenue une valeur ringarde et passée date.

Pas sur que cela soit de très bonne augure…..

15:09 | Lien permanent | Commentaires (8) | |  Facebook | | | |

Commentaires

" [...] J’ai, d’ailleurs, à ce propos, le souvenir effarant d’un Nicolas Sarkozy en pleine campagne électorale et donc condamné à répondre avec le sourire aux questions graveleuses et débiles d’un jeune con portant le titre ronflant de « chroniqueur » [...]

c'est vrai que "con" c'est très respectueux...

Écrit par : Keren Dispa | 10/04/2014

@Keren Dispa
Bonne remarque !
C'est vrai que c'est pas gagné !

Écrit par : Vincent | 10/04/2014

Votre excellent article m'a fait penser au ministre Montebourg qui ne perd pas une occasion d'ouvrir sa grande gueule pour fustiger tous ceux qui, selon lui, sont la cause de la déchéance de la France. La Suisse, l'Allemagne, L'UE. Sans elles la France irait très bien.
Il mérite bien son de Monte & bourre.

Écrit par : Lambert | 10/04/2014

Vous avez dit respect ?
http://www.youtube.com/watch?v=LAdGPi1vjsI

Comment demander du respect quand des trucs comme ça se passe pendant le Grand Journal ? Les Français sont malades.

Écrit par : Géo | 10/04/2014

@Geo
Bof ! Ca va, c'est pas encore la TV italienne non plus !

Écrit par : Vincent | 11/04/2014

Vinssan@ N'importe quoi. Avec le relativisme, on arrive toujours au pire.

Écrit par : Géo | 11/04/2014

A part ça, une des raisons principales de ce problème de respect :
http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2014/04/10/01016-20140410ARTFIG00409-le-communautarisme-musulman-defie-l-ecole.php

Écrit par : Géo | 11/04/2014

@Geo :
je ne vois pas le rapport et même si je sais que le sujet vous obsède. Je vous remercie toutefois de ne pas tout melanger, d'autant que pour votre genre de délires paranoïaques, il y a le site de votre copie Mireille Vallette où je vous ai d'ailleurs répondu.

Bon week-end pareil !

Écrit par : Vincent | 11/04/2014

Les commentaires sont fermés.