25/10/2013

Ambiance de m…. !


Je ne sais pas si c’est moi qui affabule ou si c’est dû à la crise, mais je trouve que depuis quelques temps il règne une ambiance bizarre en Europe, pour ne pas dire une ambiance de m….

C’est vite vu, on se dirait dans le Texas des Bush !

C’est comme si tout celles et ceux qui, auparavant, n’osaient pas exprimer leur opinion politique d’extrême droite, tout ceux qui avaient peur d’affirmer leur tolérance zéro, leur xénophobie ou encore leur rejet des gens, des cultures et des religions différentes, bref comme si tout les «réacs»se réveillaient en même temps....

Il n’y a pas un jour où je ne suis pas interpellé par les résultats des sondages touchants aux questions de sociétés, par les réactions des internautes par rapport à des faits divers, par les discussions qu’on entend dans la rue. On a l’impression d’un ras le bol unanime, d’une intolérance généralisée et donc d’une volonté de vengeance qui se manifeste, entre autre, par un besoin de faire désormais payer très cher ceux qui ne filent pas droit.

Evidemment, que cette tendance est amplifiée et encouragée par ces partis et mouvements populistes et nationalistes qui ont compris à quel point c’était facile d’exister en fonction des frustrations de la population mais il n’y a pas que ça. Certes, c’est la crise mais je crois aussi que ce changement de paradigme est engendré par cette disposition allant vers un individualisme à outrance et donc vers le rejet de cette fraternité qui était censée nous unir.

Résultat, les différents filets sociaux tissés au 20ème siècle sont ridiculisés et désignés comme les errements de dirigeants sociaux-démocrates irresponsables. Il est vrai que cette solidarité n’ayant jamais été correctement financée, aujourd'hui ce sont des dettes abyssales que nous laissons aux générations qui s’en viennent....

Mais alors quoi ?

Devons-nous, vraiment, nous résoudre à admettre qu’après avoir été, hier, gouvernés par des gouvernements de gauche et de droite, nous fonçons, aujourd’hui, tête baissée vers des temps où cela sera, demain, l’extrême droite qui tiendra les rênes du pouvoir ? Peut-être bien, sauf que cela me semble pour le moins périlleux. L'Europe en a déjà fait l’expérience et on sait tous comment ça s'est terminé.

Mais voilà, nous sommes encore (Dieu merci) en démocratie et comme les citoyens semblent prêts à tout pour voir leur ordinaire s’améliorer, le pire est à craindre.

Profitons-en donc pour tenter de tirer la sonnette d’alarme avant que ce type de questionnements ne soit considéré comme diffamant et donc interdit et... réprimé.

 

10:17 | Lien permanent | Commentaires (4) | |  Facebook | | | |

Commentaires

Il suffit de voir le nombre de blog plus ou moins d'extreme droite , le nombre de gens qui visionne les vidéos de jovanovic et son discours complètement faussė, pour s'en rendre compte sans parlė du nombre de menace contre les gens d'extreme gauche , il est clair qu'il serait temps que hollande arrete sa politique de merde et aux journalistes , aux artistes et intellectuel de se bouger un peu sinon sa sera la cata en france

Écrit par : Entropieu2013 | 25/10/2013

J'ai bien peur que vous n'affabuliez pas !
C'est triste et inquiétant...

Écrit par : Lulu | 25/10/2013

Vous avez bien probablement raison. Moi je dis, enfin!
Et ni vous ni "Lulu" ne devez vous inquiéter. Vu l'état des pays actuellement, des finances, de l'immigration, la seule chose qui risque d'arriver c'est de vivre un peu mieux avec ces nouveaux partis.

Ou un peu moins mal.

Écrit par : Réveil | 26/10/2013

@Reveil : Bien sur qu'il y a, à Genève, des personnes qui vivent mal et, à celles-ci, il est effectivement inutile de tenter de leur faire comprendre que par rapport au reste du monde, nous sommes des privilégiés.

Mais pour tous les autres !?

Il faut vraiment n'être jamais sortis du pays pour se permettre de se plaindre...

D'ailleurs c'est bien connu personne nous envie et jamais aucun étranger n'a rêvé de venir vivre dans notre magnifique ville.... Mais heureusement, (si je vous suis bien ?) cela devrait enfin changer avec l'avènement des populistes et des nationalistes....

Vous en êtes certain ???

Quoi qu'il en soit, libre à vous de voir tout en noir, chacun a l'enfer qu'il peut, finalement !

Écrit par : Vincent Strohbach | 27/10/2013

Les commentaires sont fermés.