03/10/2013

LE PARTI DE L’AVENIR…..

 Allez un dernier petit texte avant la fin de la campagne. D’abord pour dire que  même si (pour des raisons qui me sont propres) j’arrête la politique, ça a été un honneur et un privilège de fonder les Vert’Liberaux et de terminer mon implication chez eux en tant que chef de campagne. Je veux croire en effet que ce parti est bien celui de l’avenir et que  grâce à lui,  la politique de demain se fera d’une manière intelligente, raisonnée, sage et pragmatique sans arrières pensées, rancunes et autres dogmatismes paralysants.

Bref, même en ces temps troublés par la crise économique européenne, par la montée des nationalismes que celle-ci implique, par les succès rencontrés par les médias et les partis politiques qui misent sur « l’abrutissement des masses » pour surfer sur les émotions de la population, par cette recherche d’une nouvelle identité spirituelle qui semble surtout passer par le rejet de celles qui sont différentes, bref malgré cette « ambiance de m…. » mon optimisme naturel me pousse à croire que demain (comme hier d’ailleurs) cela sera les plus compétents, les plus brillants, les plus sages et les plus responsables parmi nos concitoyens qui seront aux commandes de notre pays, notre canton et nos communes.

Certes, ce n’est pas gagné, mais l’émergence (à laquelle, j’ai eu la chance d’apporter ma toute petite pierre à l’édifice) d’un parti tel que les Vert’ Libéraux  constitue la lueur d’espoir dont j’ai besoin pour ne pas envisager le pire. Et dimanche soir, si la magnifique campagne menée par les excellents candidats de ce parti parvient à créer la surprise, c’est avec satisfaction et soulagement que je pourrais quitter ce parti en sachant qu’il fait désormais partie du paysage politique genevois.

N’oubliez pas de voter !

07:52 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.