12/01/2011

A l’abruti qui, hier matin, m’a balancé son paquet de cigarettes

A l’abruti qui, hier matin, m’a balancé son paquet de cigarettes

vide au visage depuis sa grosse voiture.

Monsieur,

Je sais le sens civil et le respect de notre environnement ne sont pas forcément des notions très répandues par les temps qui courent. Tous les concierges qui ramassent les détritus qui n’ont pas été jetés dans les poubelles prévues à cet effet pourront vous le confirmer, il semble qu’à partir du moment où quelqu’un est payé pour nettoyer, il est jugé plus simple pour beaucoup de tout balancer par terre. C’est regrettable mais c’est comme ça et dans le privé il me paraît difficile d’y remédier.

Mais dans la rue ?  

On parle ici de domaine public et donc de fonctionnaires payés par vos impôts pour ramasser vos ordures. Est-ce que pour autant que vous devez en abuser ? D’autant que je ne serai pas surpris que vous soyez du genre à vous plaindre d’être trop taxé. Sauf que tant que des gens comme vous se comporteront comme des rustres sans égard pour les autres, les frais de fonctionnement de la ville continueront à croitre. Est-ce vraiment cela que vous voulez !

Je sais vous allez me répondre qu’avec les impôts que vous payez, c’est encore la moindre des choses qu’il y ait des personnes pour ramasser vos détritus. Vous avez le droit de le penser, sauf que ce comportement est non seulement totalement irrespectueux mais également déplorable.

En effet, en vous reposant sur celles et ceux qui  remédient à votre incivilité, vous vous transformez en assisté. Ce faisant,  vous participez à contraindre notre société à devoir de plus en plus compter sur l’Etat pour fonctionner correctement. Ne vous étonnez donc pas si ce même Etat en arrive à nous considérer comme de moins en moins responsables  et qu’»il » nous  impose, par conséquent, sans cesse des nouvelles lois,  règlements, fonctionnaires et autres chicanes administratives qui finissent par couter très cher.

Et voyez vous, en fonction de la grosseur de votre 4x4, j’ai de la peine à imaginer que cela coïncide vraiment avec vos convictions. Ce qu’il y a de certains c’est que cela ne correspond pas du tout aux miennes et votre comportement m’est insupportable.  

Voilà, c’est dit, je vous souhaite donc plein d’amendes d’ordre, cela participera au moins aux frais de l’Etat, à défaut de vous éduquer…

15:43 | Lien permanent | Commentaires (2) | |  Facebook | | | |

Commentaires

On paye des impôts pour le ramassage des poubelles et pour vider celle mis à disposition par la commune. Et non pour réparer les incivilités de certain. Faudrait augmenter les amendes d'ordres, quitte en le faisant en pourcentage du revenu. ça fera réfléchir plus d'un, avant de jeter par terre n'importe quoi.

D.J

Écrit par : D.J | 12/01/2011

Que faire avec ces personnes qui boivent des cannettes de bières ou sodas et les jettent dans l'espace public, qui mangent dans l'espace public (parcs, squares, marchés de la Fusterie...) et laissent les emballages et papiers alors qu'une poubelles toute proche les attend ? Une amie madrilène de passage m'a signifié que les rues chez elle sont propres alors que la population est nettement et de loin supérieure et qu'elle sort beaucoup le soir. Les rues sont aussi nettoyées mais elle a constaté beaucoup d'incivilités à Genève alors que les moyens et les ressources humaines mis à disposition sont nombreux et coûteux pour la collectivité des co tribuables.Serait-ce une question d'attitude ? Les espagnols plus fiers de leur pays seraient-ils plus enclin à ne pas le souiller? Genève, ville ouverte à tous avec ces zonards de plus en plus nombreux, population indésirable mais aussi avec celle indigène des résidents et des non résidents qui ne se privent pas de souiller la ville sans complexe, en comparaisant internationale est loin d'être une
ville propre.Encore un mot, tous les préaux des Ecoles (certes qui sont tous ouverts) et il y en a beaucoup de la ville de Genève sont nettoyés tous les matons car jonchés de papiers, boisson... à la fin des cours. Est-ce éducatif et pédagogique que les enseignats et direction ne demandent pas aux tout petits de ne pas jeter les emballages de leur goûter ? La propreté et le sens civique s'apprennent très tôt.

Écrit par : Sirène | 13/01/2011

Les commentaires sont fermés.